mobilemenu

Les erreurs du végétalien débutant

Parce que la première étape de toute apprentissage, c'est de faire des erreurs! C'est certain que vous en ferez et elles sont très utiles! En voilà quelques unes.

Bousculer son alimentation

Parfois sous l'effet de l'urgence ou de l'excitation d'une décision personnelle, beaucoup de gens échouent à changer de diète parce qu'ils tentent de changer radicalement d'alimentation sans prendre le temps de changer en douceur et d'écouter leurs corps.

C'est qu'il ne faut jamais oublier à quel point le corps accompli une transformation miraculeuse lorsqu'il absorbe des aliments. Si votre corps est habitué depuis des années à digérer une recette de poulet et que soudainement vous lui enlevez ce met favoris, la première chose que vous ressentirez sera un sentiment de manque. Comment espérer une réaction favorable de votre corps si vous l'expédiez dans l'inconnu sans aucun repaire?

Un truc amusant peut être de tromper l'habitude en utilisant des recettes qui rappellent les textures et les goûts de la viande, des lasagnes et autres mets que vous connaissez.

Avoir des menus peu variés

L'alimentation vivante n'est pas une alimentation restrictive où il faut sans cesse se limiter. Au contraire, il y a des milliers d'aliments insoupçonnés qu'on peut y ajouter et une infinité de recettes de tout goûts. Je constate malgré tout qu'un végétalien crudivore débutant aura tendance à quitter trop rapidement son ancienne alimentation au profit d'une alimentation végétalienne expérimentale et trop peu variée.

Pour satisfaire tous nos besoins et être énergétique jours après jours, il faut avoir une alimentation variée combinant à leur juste place plusieurs catégories d'aliments. Les verdures, les racines, les fruits, les noix, les graines, les algues, les aliments fermentés et plus encore. C'est peut-être ce qui explique l'échec de ceux et celles qui tentent le régime végétalien et reviennent à l'omnivorisme après une période entre quelques mois à quelques années.

La nouvelle satiété

Parce que l'alimentation vivante peut être une grande transformation dans l'alimentation, l'effet de satiété peut faire des montagnes russes! Si votre corps est habitué à rechercher certains gras, certaines saveurs, certaines textures, il n'est peut-être pas habitué à recevoir autant de fibres, de chlorophylle. Et autant peut-il être enthousiaste face à cette nouvelle abondance, autant on ne peut pas lui exiger d'être tout de suite habile avec un monde qui lui est inconnu.

Pour cette raison, si une personne est habituée de trouver ses protéines dans des aliments riches, lourds et gras comme la viande, elle sera portée à tord à manger trop de noix pour ressentir le même effet. Mais les noix n'ont pas du tout les mêmes gras et sont chargées de fibres, ce qui occasionne une satiété totalement différente. C'est inévitable, cette personne ressentira le sentiment angoissant de ne pas s'être nourri si elle oublie de changer en douceur.

Si vous aimez les smoothies verts, un exercice très intéressant est de se taquiner en mangeant une généreuse ration de smoothie et en se lançant ensuite dans des tâches exigeantes pour lesquelles votre corps est habitué d'avoir besoin d'un repas très riche. Si vous êtes effectivement énergique sur une longue période de temps sans avoir faim, cette expérience bousculera beaucoup de réflexes acquis par votre corps qui pourrait alors prendre goût à la l'expérience et se reprogrammer doucement. Par contre, vous devez respecter religieusement vos signaux de faim si vous voulez qu'un tel exercice n'ait pas l'effet inverse.

Tout apprendre la même journée

Impossible de tout apprendre d'un seul coup! Vous avez oublié à quel point vous avez eu besoin de temps pour apprendre tout ce que vous savez de la cuisine. Vous avez des centaines d'habitudes bien raffinées pour chaque étape de chaque recette que vous cuisinez. Apprendre à cuisiner autrement est une aventure excitante qui ne peut réussir que si vous prenez le temps d'expérimenter et surtout, de répéter certaines recettes pour vous habituer.

Si vous tentez de tout faire d'un seul coup et que le manque de temps vous force à détourner votre attention, vous oublierez tous les acquis fragiles que vous aurez entamé! Eh puis, il y a tant à découvrir qu'il faut se laisser des découvertes pour chaque jour de la semaine.

Vouloir être 100% végé cru

Une fois que vous appréciez l'alimentation crudivore, il est très facile de tomber dans le panneau de vouloir vous faire la preuve que vous pouvez l'être à 100% matin midi et soirs. Peut-être que c'est possible! Mais vous risquez de heurter une amère déception si oubliez encore ce fatidique conseil que de toujours écouter les signaux de votre corps! Même s'il est très alléchant de pouvoir s'affirmer à soi-même que notre diète est parfaite, si vous ressentez un besoin persistant de manger un oeuf, ne vous emprisonnez pas! De toute façon, vous ajouterez des légumes et des épices puisque vous y serez aussi rapidement accro.

Peut-être que cet exercice aura même le résultat imprévu de décevoir votre corps envers votre ancienne alimentation, l'amenant à préférer la nouvelle encore plus. Par contre si ce n'est pas le cas, il faut respecter vos besoins! Relativisez, si vos repas sont santé 9 jours sur 10 et que vous vous sentez bien, ce n'est pas une demie victoire!

Abuser de son énergie

Très souvent, on prend la décision de changer d'alimentation lorsqu'on réalise que notre santé se dégrade et menace notre rythme de vie. C'est un comportement épique de l'humain que de guérir plutôt que de prévenir. Mais le plus impressionnant, c'est que beaucoup de gens se jetent sur une solution miracle non pas dans le bût d'apporter des changements concrets dans leurs vies pour régler leurs problèmes, mais pour pouvoir retrouver leurs vieilles habitudes et continuer d'abuser de leur santé. Gagner du temps, encore gagner du temps.

Aussi incompréhensible que cela puisse paraître, daigner s'accorder à soi-même une seconde d'estime peut être l'exercice le plus difficile au monde.  Dans cet état d'esprit, vous ne voudrez sûrement pas avoir encore plus d'énergie pour la sacrifier sur des problèmes personnels sans fond. C'est pourtant tout ce que vous pourrez recevoir de l'alimentation vivante si c'est ce là que vous décidez de dépenser votre énergie.

Voilà probablement pourquoi beaucoup de gens associent des notions de croissance personnelle avec l'alimentation vivante. Comme le disait Einstein, aucun problème ne peut être résolu avec la même approche qui l'a généré. L'alimentation est un outil puissant pour avancer dans la vie et non une solution à un problème.
Dernière modification le : 2015-03-30

Pages récentes

2015-05-11Le wakame (alaria)Le wakame (ou l'alaria) est une algue riche, tendre et délic
2015-04-26Recette de TempehLe tempeh est une fermentation indonésienne très singulière
2013-05-09Salade du printemps au pissenlitLe pissenlit est une verdure printanière abondante et audaci
2013-03-11Recette de Brownies cruUne super recette contenant des super calories , autrement d
2013-03-02Recette de Tartinade au chocolatFaire sa propre tartinade chocolatée, un vrai jeu d'enfant.
2013-03-01Recette de Salade de kale masséLe kale en salade que l'on agrémente de jolis ingrédients, s